L’interprétation de conférence s’exerce lors des réunions formelles, des grandes manifestations internationales, ou des rencontres bilatérales de haut niveau. Elle est en forte demande aujourd’hui, autant au niveau de la sous-région qui accueille un nombre sans cesse croissant d’institutions supra-nationales, qu’au Sénégal devenu un carrefour d’échanges internationaux.
Former des interprètes de conférence de haut niveau, capables d’assurer une communication clair, conforme et précise entre les participants à des rencontres scientifiques, aux conférences internationales, et lors de rencontres bilatérales. Les interprètes sont formés à transmettre oralement les propos d’un orateur selon les 2 approches suivantes :
  •   Consécutive : l’interprète prend des notes pendant le discours, et restitue l’information dès que l’orateur finit de s’exprimer.
    •   Simultanée : l’interprète travaille dans une cabine et restitue dans la langue cible le discours de l’orateur en temps réel.
    •   Excellente maîtrise du français et parfaite connaissance des langues de travail (Anglais, Espagnol, Arabe).
    •  Connaissance de la culture et de la civilisation propres à chaque langue;
    •  Très bonne culture générale et bonne connaissance des organisations internationales.
    •  Excellentes connaissances en droit et dans d’autres domaines tels que la géopolitique, l’histoire-géographie et le management.
    •  Maîtrise des techniques d’interprétation consécutive, simultanée et en traduction à vue.
    A l’issue de la formation, les interprètes de conférence exercent soit en tant que professionnels libéraux, soit comme salariés dans les organisations internationales, dans les ONG, ou dans les administrations publiques comme interprètes ou chargés de la communication institutionnelle.
    Le Master en Interprétation de conférence s’adresse aux titulaires d’une licence (quelle qu’en soit la spécialité), mais qui maîtrisent, outre leur langue maternelle, au moins 2 autres langues, ou sont parfaitement bilingues Français/Anglais.